INDICATIONS

Le critère principal est une indication d’immobilisation temporaire du segment de membre inférieur au niveau de la jambe et du pied.

Les pathologies concernées sont :

  • Les contusions ou plaies traitées nécessitant une immobilisation. En effet la peau du cou du pied et de la face antérieure de la cheville est fine et fragile, les mouvements pouvant entrainer un bâillement des plaies.
  • Les entorses de cheville ou du pied ne pouvant être traitées par des dispositifs plus légers (orthèses type Aircast®, chevillières). L’importance des douleurs ou le volume d’un hématome nécessitent souvent une période de mise au repos par immobilisation.
  • Les fractures de cheville peu déplacées pouvant être traitées par immobilisation de longue durée secondaire.
  • Les fractures de cheville instables, déplacées ou ouvertes nécessitant un traitement chirurgical, le dispositif ayant un but antalgique et de prévention d’œdème avant l’intervention chirurgicale.
  • Les fractures du tarse ou du pied avant décision de traitement définitif : il s’agit des fractures de métatarsiens, des fractures dislocations de l’interligne de LISFRANC ou des fractures du scaphoïde tarsien. Les fractures du calcanéum ne sont jamais opérées en urgence, et sont le plus souvent traitées par immobilisation temporaire avant décision de l’option thérapeutique. Ces lésions nécessitent souvent une exploration complémentaire par imagerie (IRM, scanner) que permettra le dispositif totalement perméable aux rayons.

This post is also available in: Anglais

NOTICE

DISPOSITIF

INDICATIONS

DEMANDE DE DEVIS

This post is also available in: Anglais